Laissons nous le choix d'une vie .

19 août 2009

Les mots d'un coup .

5735_1106482224120_1288733593_30258647_4643385_n

Allons-y , c'est pas tous les jours qu'on commence un blog . Pour ma part , j'en ai accumuler plus d'un avec plus de formes que de fond . Le fait qu'aujourd'hui , on me dicte ce que je dois devenir ne me convient pas . J'ai l'impression de tourner en rond , d'être à la recherche d'un monde qui n'existe pas . Les sentiments sont trop éphémères , les gens sont sans attaches . Faut-il encore y croire ? Même si , encore , quelques étincelles retiennent mon attention , que reste-t-il de la liberté de soi-même ? Nous sommes confectionner dans des moules , et nous suivons tous des codes , même si l'on veut se persuader du contraire . Nous sommes semblables , et désormais peu diffèrents . Le monde court à sa perte , le pessimisme enflamme et détruit tout sur son passage . Arrêtons de vivre enfermés dans cette prison de glace qui nous gèlera jusqu'aux os . La vie est faites pour vivre , on est là pour courir dans les champs , pour crier à perdre voix , pour pleurer de joie à ne plus en finir . Trop de questions , trop de réponses , plus de mystères . Le monde est arrivé aux bout de son chemin , le noeud est bouclé . Mais nous , on reste là , et la seule chose qu'il nous reste à faire c'est de vivre , vivre à en crever .

Posté par shrinklives à 01:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]